MORGAN BODENES

Pouvez-vous vous présenter à nos licenciés ?

Je m’appelle Morgan Bodenes, j’ai 45 ans. 20 ans de basket quasiment à Brest, dans plusieurs clubs brestois et c’est ma troisième saison à l’UJAP. J’étais dans un petit club avant, à Ergue Gabéric. Je passe mes diplômes au fur et à mesure : animateur, initiateur et le prochain coup, ce sera le P1 du CQP. Et je m’occupe de U13M1 aussi cette année.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre une équipe cette année ?

Au départ, ce qui m’intéresse dans le fait de prendre une équipe c’est la transmission. La transmission entre les générations et quand j’étais jeune, il y a pleins de gars de 45 ans qui m’ont transmis l’envie de faire du basket et je fais pareil.

 

Avez-vous des objectifs à atteindre avec votre équipe ?

Oui heureusement qu’on a des objectifs avec son équipe ! Pour nous, c’est assez simple pour les U13, c’est de jouer en U13 élite l’année prochaine, ça devrait se faire. Et dans un second temps, c’est de terminer dans les 5 premiers de l’élite l’année prochaine et de gagner ou du moins de se rapprocher des meilleurs. Et sinon, si j’ai un truc qui me tiens à cœur, c’est que j’aimerais gagner le tournoi du Relecq Kerhuon. Gros tournoi que personnellement je n’ai jamais gagné que ce soit avec les U11 ou les U13 donc ce serait bien cette année.

 

Qu’est-ce qui est synonyme de basket pour vous ?

PLAISIR, sueur, esprit d’équipe, l’envie de gagner

 

Pourquoi avez-vous choisi le club de l’UJAP ?

C’est étonnant comme je suis un vrai brestois, né à Brest. Non c’est arce que je travaille dans la région quimpéroise. J’i trouvé un petit club près de chez moi comme je l’ai dit avant et c’était comme une évidence, l’UJAP c’était obligatoire quand on veut aller vers le Haut niveau.

 

Pouvez-vous me donner trois mots qui caractérisent l’UJAP ?

Bleu, Excellence et Victoire

 

Avez-vous quelque chose à dire sur la saison en cours ?

Super content pour l’équipe 2 des séniors de l’UJAP parce que c’est enfin des petits jeunes qui jouaient tous ensemble et je pense que c’est comme ça qu’on développe un club.

 

Vous faites également partie du bureau, quel est votre rôle au sein de l’UJAP ?

C’est la première année que je suis au bureau donc je découvre un peu tout ce qui se passe, je suis juste membre pour l’instant et cette année je m’occupe de développer l’activité 3x3 pour le club mais en partenariat avec d’autres clubs.

 

Quel est votre meilleur souvenir avec l’UJAP ?

Ce n’est pas un super bon souvenir mais mon plus gros souvenir avec l’UJAP est la finale du tournoi du Relecq avec les U11 qu’on perd en double prolongation contre l’Étendard. C’est quelque chose qui marque étant donné que l’on a fini à 2 sur le terrain, que l’on perd contre eux toute l’année mais que ce jour-là, on aurait dû gagner.