MICKAEL GUILLARD

Pouvez-vous vous présenter à nos licenciés ?

Mick, j’ai 40 ans, papa de 3 garçons et je travaille dans une banque bien connu de l’Ujap ! Je pratique le basket au club depuis mes 10 et je ne dois plus être très loin de ma 30ème licence joueur au club cette année… J’ai évolué en équipe 2 et 3, entre le championnat régional et la N3. Ce n’était pas forcément prévu mais après une petite pause et suite à une proposition de Marco j’ai repris cette année en équipe 3 ! Parallèlement, j’ai passé mes diplômes d’entraineur et coaché plusieurs équipes, les jeunes ou les séniors et principalement l’équipe 3 de 2012 à 2016. Depuis 2 ans je coache mes enfant, Enzo en U13 l’an dernier et Quentin en U9 cette saison.

Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre une équipe cette année ?

J’ai envie de partager ma passion du basket avec mes enfants et transmettre ce que l’on m’a appris. C’est une chance et un vrai plaisir de pouvoir partager ces moments en famille.

Avez-vous des objectifs à atteindre avec votre équipe ?

L’objectif est qu’ils prennent un maximum de plaisir sur le terrain et que chacun progresse à son rythme, le résultat n’étant pas la priorité. A cet âge ils sont en plein dans la découverte du basket et il faut qu’ils y prennent goût !

Qu’est-ce qui est synonyme de basket pour vous ?

Que ce soit en tant que joueur ou entraineur c’est toujours pareil : la passion du jeu et le plaisir de retrouver les copains sur et en dehors du terrain. Le tout dans un esprit de compétition, ceux qui me connaissent ne diront pas le contraire…

 

Pourquoi avez-vous choisi le club de l’UJAP ?

Il faut dire qu’au départ je n’ai pas eu trop le choix ! Mon père Jean-Louis et ma mère Evelyne ont joué tous les deux en équipe 1 à l’Ujap de nombreuses années. Ils sont arrivés à l’Ujap en 1984 l’année de la fusion et sont toujours bénévoles au club. J’ai donc pris le train en marche pour ne plus y descendre et je pense avoir bien fait.

Pouvez-vous me donner 3 mots qui vous caractérisent l’UJAP ?

Amis / passion / compétition

Avez-vous quelque chose à dire sur la saison en cours ?

La saison est bien lancée. Je trouve ainsi que l’organisation du début de saison est bonne entre la journée club et les rôles attribués aux référents des catégories et aux parencadrants. Il est important que chaque équipe prennent du plaisir sur et en dehors du terrain. Et puis je vous invite aussi à venir encourager les SM3 le dimanche matin !