L’UJAP à l’unisson contre la Chorale

C’est dur de se remettre de la défaite de vendredi dernier. Ce hold-up arraché par Fos à la toute dernière seconde du temps réglementaire a été douloureux à digérer. Digestion difficile aggravée par une probable erreur d’arbitrage qui nous coûte cher. Pourtant, le temps n’est pas aux regrets. Il n’y a d’ailleurs pas beaucoup de temps, tout court, tant les rencontres s’enchaînent en Pro B.

Ce soir, Laurent Foirest et ses joueurs vont affronter la Chorale de Roanne de Laurent Pluvy à la Halle Vacheresse. La dernière fois que nous les avions croisés, c’était à Bercy. Nous disputions la finale de Pro B alors que Dee Spencer et Mark Salyers dominaient Nancy en finale de Pro A. Hasard du calendrier, les Roannais jouaient justement à Nancy vendredi dernier. Ils les ont atomisés 47-71, preuve de leur grande forme actuelle.

Il y a beaucoup de talents dans cette équipe. David Jackson est un arrière fluide et élégant. Clément Cavallo est un ailier à fort tempérament. Robert Nyakundi et Nicolas Jeftic assurent sous les paniers.

Classés à la 4ème place, à égalité de victoire avec Lille, 2ème, les choraliens comptent bien retrouver la Pro A rapidement. Les pronostics ne nous donnent pas gagnants et c’est très bien. Nous sommes là-bas pour les surprendre. Si tous nos joueurs sont au diapason et jouent la partition écrite par notre compositeur Laurent Foirest, la Chorale aura bien du mal à chanter paisiblement sa chanson !