Interview exclusive de Lucas Dussoulier

 

200303_021_2176_PROB_LMB vs QUIMPER_1200px

 

 

 

© Christophe Delrue

 

 

 

Comment as-tu passé tes deux saisons à Quimper ? 

Mes deux saisons à Quimper ont été deux superbes saisons que ce soit sur le plan sportif et humain. J’ai découvert une magnifique région et des gens très chaleureux. Je ne retiens que du positif de ces années.

 

Quels étaient tes endroits favoris dans le Finistère ?
J’ai découvert de nombreux endroits dans cette région, mais ceux qui m’ont marqué sont l’Ile Vierge et la Pointe du Raz. Pour les restaurants, je vais faire cliché, mais je dirais les crêperies en général.


Tu vas jouer demain en Jeep Elite. Quels sont tes objectifs futurs ? 

Mes objectifs sont de prouver que je puisse jouer en Jeep® ÉLITE tout d’abord et ensuite je ne me mets pas forcément de limite, je veux devenir le meilleur possible et jouer au meilleur niveau possible également.

 

Qu’est-ce qui a motivé ton choix de signer avec Nanterre ?
J’avais pour objectif de rejoindre la Jeep® ÉLITE la saison prochaine et ça fait la deuxième saison que Nanterre était intéressé par mon profil, puis leur projet me semble intéressant.

 

Et si l’UJAP était amené à accéder à la Jeep® ÉLITE la saison prochaine, qu’en penses-tu ?

Je serais extrêmement content de rejoindre la Jeep® ÉLITE avec Quimper car je pense qu’avec la saison que l’on a faite, on le mérite. Le faire avec Quimper ce serait super car vivre une montée avec un club je pense que c’est une chose incroyable.

 

Tu étais appelé, ainsi que les autres joueurs de l’équipe, à participer à des animations avec des jeunes pour les différents programmes du fonds de dotation UJAP Citoyen. Qu’as-tu retenu de tes différentes actions ?
Les différentes actions UJAP Citoyen (alors c’était super relou) non plus sérieusement c’est sympa parce que quand j’étais plus jeune et que je voyais des joueurs professionnels, cela me faisait rêver. Alors aujourd’hui, étant joueur professionnel, c’est important d’essayer d’inspirer des plus jeunes à pratiquer le basket et de pourquoi pas les faire rêver à devenir professionnels à leur tour. Ils sont toujours très contents de nous voir et c’est un plaisir pour nous de les rencontrer et de leur raconter notre quotidien.

 

Quel est ton plus beau souvenir parmi les béliers ?

Mon plus beau souvenir je dirais cette deuxième saison en général. En effet, elle était vraiment pleine de réussite et de joie. Tous les joueurs s’entendaient très très bien et c’était un plaisir pour moi de les voir tous les jours. Le public nous a soutenus toute la saison, c'était fantastique et cela a fait de nous une équipe invaincue à domicile. Sans eux ça n’aurait pas été possible. On a tous passé une saison exceptionnelle et nous sommes tous déçus qu’elle n’ait pas pu se finir ...

 

Quel est le match le plus marquant ?

Le match le plus marquant, c’est le dernier match à la Salle Michel Gloaguen le 6 mars et en particulier le moment où David (Jackson) met sont buzzer beater face à l’équipe d’Aix-Maurienne. On a fait une remontée de 20 points, le public était en feu et on a réussi à garder notre invincibilité à la maison !

 

Je remercie les supporters, les abonnés et les partenaires pour leur soutien tout au long de la saison. J’espère vite les revoir quand tout sera fini et que tout le monde sera en bonne santé. Que ce soit au bord des terrains ou ailleurs. Merci à tous !