Le débrief’ : Nancy – Quimper

Nouveau rendez-vous pour vous supporters, retrouvez tout les lendemains de match à 21h, le débrief du match de la veille. Second numéro du débrief avec le match contre Nancy, un sacré prétendant au titre. Ce déplacement en terres lorraines étaient l'occasion pour nos béliers d'enchaîner après une victoire à domicile au forceps face à Rouen. Malheureusement, l'issue de ce match n'a pas été celui que nous souhaitions du côté de Quimper

Le film du match :

Le match entre les deux équipes commence par un clin d’œil à la dernière rencontre opposant Quimper et Nancy à Michel Gloaguen. En effet, Yunio Barrueta, bourreau des quimpérois la saison passée avec 13 shoots à 3 points, s'est présenté derrière l'arc. Cette fois-ci, le résultat n'a pas été le même, signe peut-être que la chance avait tourné de notre côté. Lors de ce premier quart-temps, les deux équipes se sont rendues coup pour coup et ont été marqué par les premiers pas de Torey Thomas, notre nouveau meneur, sur le parquet du Palais des Sports Jean-Weille. Après 10 minutes, nous étions menés de 3 points malgré deux points de Chima et un trois points de notre capitaine à quelques secondes du terme.

Un début plutôt positif donc, mais le deuxième quart-temps fût beaucoup moins heureux pour nos bretons. Grâce à un cinq majeur composé de Thomas, Dussoulier, Baptiste, Moneke et Reid, les hommes de Laurent Foirest sont revenus au score jusqu'à même prendre les devants. Mais cette remontada a connu un revers fatal, celui des hommes de Christian Monschau avec 17 points pour les locaux contre 2 pour nos guerriers. Et ce coup de mou a entraîné un retard de près de 20 points à la pause. Un retard qui s'est avéré irréversible comme nous allons le voir juste en dessous.

Malgré un QT2 manqué, les quimpérois sont revenus revanchards avec un état d'esprit toujours impeccable. La réussite, qui leur a fait défaut en début de match, revient petit à petit avec David et Chima en premier lieu. Mais c'est surtout la défense mise en place par les hommes de Laurent Foirest qui ont permis un rapproché au score. Mais cette spirale positive a vite été stoppé par les nancéiens qui ont une nouvelle fois montré l'étendue de leur talent. Le travailleur de l'ombre, Meredis Houmounou était partout, tantôt à la passe, tantôt au rebond. Il forme d'ailleurs un duo très intéressant avec Ron Lewis, la superbe recrue du mercato. Cependant, les quimpérois réussissent un rapproché avec un retard de 12 points à 10 minutes du terme.

Ce dernier quart-temps a été complément fou et les supporters ont même cru qu'un "hold-up" était possible. L'association de Lucas Dussoulier et de Torey Thomas fonctionne bien et notre recrue a délivré de nombreuses passes décisives dans le money-time. Mais dans la peinture, les locaux ont fait preuve d'une grande concentration en captant 13 rebonds de plus que nos joueurs. Une performance collective donc des joueurs du SLUC avec Ron Lewis comme meilleure évaluation (19). On notera encore une fois le bon match de Chima Moneke avec 15 points, 9 rebonds et 5 interceptions.

Avec 4 victoires pour 3 défaites, les quimpérois descendent à la neuvième place du classement mais à égalité de leur adversaire du soir, Nancy classé 5ème. La performance de Torey Thomas avec 9 points mais surtout 8 passes décisives a de quoi mettre l'eau à la bouche avant la réception d'Antibes samedi prochain. Les Sharks, grosse équipe de Pro B car descendu de Jeep Elite, connaît des difficultés dans ce début de saison. Malgré une qualification en finale de Leader's Cup, les débuts sont timorés pour les hommes de Nikola Antic. De son côté, Quimper tient à son invincibilité et l'accueil d'un club où l'on peut trouver des similitudes avec Fos-sur-Mer peut présager un match tendu.

Alors prêt à voir Torey Thomas enfilé son nouveau maillot à Michel Gloaguen ? (C'est par ici ➡️ https://actevents.fr/ujap-quimper/)

Et votre soutien ne doit pas s'arrêter aux matchs à domicile. Notre force, c'est vous, et justement, cette force, nous en avons besoin aussi à l'extérieur. Et c'est pour cela que l'UJAP vous propose de vous déplacer à Blois le 7 Décembre. Avec un bilan de 3 défaites et une seule victoire hors de leurs bases, nos béliers comptent sur vous. (Infos et réservations auprès d'Ilona Le Floch au 06.51.60.79.11). Il se murmurait que Kerny ferait parti du voyage.

Débrief par : Etienne Le Pape