Le débrief’ : Quimper – Rouen

Nouveau rendez-vous pour vous supporters, retrouvez tout les lendemains de match à 21h, le débrief du match de la veille. Premier numéro du débrief avec le match contre nos amis normands, Rouen. Et c'est après une semaine compliquée et deux défaites à la clé, que nos béliers se devaient de réagir à la maison, salle Michel Gloaguen. Mais la tâche était loin d'être facile face à la talentueuse équipe de Rouen. Toujours invaincue à domicile après deux victoires face à Fos et Paris, l'UJAP a su enchaîner avec une belle victoire de 5 unités (73-68).

Le film du match :

Après deux entames compliquées, Laurent Foirest a vu ses hommes rentrer dans le match tout de suite. Et notamment sous l'impulsion de Chima Moneke, auteur de 10 des 17 premiers points de l'équipe. Ce premier quart-temps a été d'une haute intensité avec aucun temps-mort pris par les coachs. Malgré les shoots manqués de Lucas Dussoulier, la présence des quimpérois dans la raquette a fait la différence avec de nombreux rebonds offensifs. Après le gros travail de Moneke au scoring, les rentrées de Duwiquet et Brun ont confirmés la bonne qualité du banc ujapiste. Et après 10 minutes, les locaux menaient de 6 points. Le deuxième quart-temps n'a pas été bien différent dans l'intensité et après un shoot primé de notre capitaine et un 2+1 de Benoit Injai, le score s'est figé. 3 minutes durant lequel, le plan défensif de Laurent Foirest a payé malgré une faille de l'autre côté du terrain. Et c'est surtout cela qui fait la différence cette saison, nos béliers gèrent mieux les temps faibles comme ce trou d'air offensif. Ensuite, David Jackson, le métronome, était partout, encore précieux en défense, il a su faire jouer ses coéquipiers à merveille tout en inscrivant des points et cela a permis aux ujapistes de compter une avance de 9 points à la passe (37-28).

Toujours dans la maîtrise de leur match, les quimpérois ont tout le long du quart-temps 3 gardés à distance des rouennais en difficulté. Pour Pierre Brun, "le resserrement de la défense a fait la différence mais elle reste perfectible". Mais ce que le poste 4 a mis en avant, c'est la qualité du public et "le fait de rester invaincu est un challenge qui tient à cœur à l'effectif". Et la suite du match va justement montrer que ces joueurs ont du cœur car Rouen a pu compter sur les fulgurances de leurs arrières. Et c'est d'ailleurs ce que regrette Laurent Foirest qui pointait "la perte de duels" comme un côté négatif. Mais face à cela, il a fallut faire preuve de sérénité à l'image de David Jackson qui a encore une fois donné le tempo, bien aidé par Jimmy et Chima, revanchard après sa courte expérience de la saison dernière en Normandie. Un brin taquin, il n'a pas eu peur d'aller au charbon et a provoqué 6 fautes. Mais l'adresse aux lancers lui a fait défaut, ce que l'on ne peut pas repprocher à Lucas, précieux dans le money-time. L'UJAP s'est fait peur avec un retour des normands à 3 points mais le shoot manqué de André Spight ainsi que les deux lancers-francs concluants ont définitivement libérés les gradins de la salle Michel Gloaguen.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et stade

Le programme :

Une semaine compliquée en perspective avec un déplacement à Nancy face au SLUC pour nos béliers. Mais "mieux vaut terminer cette semaine avec un bilan de 4V-2D plutôt que 3V-3D" comme l'affirme notre coach et c'est surtout une 6ème place bien méritée. Il poursuit en expliquant que le championnat de Pro B est "difficile et spécial" et que c'est parfois plus "du combat que du basket". En tout cas, on vous attend nombreux samedi prochain à 20H00 au Ceili pour applaudir notre équipe préférée. D'ici là, vous retrouverez dans le courant de la semaine la tant attendue preview du match. Le prochain match à Michel Gloaguen aura lieu le 30 Novembre contre le relégué Antibes. Et même si vous êtes occupés à faire du shopping la veille pour le Black Friday, n'oubliez surtout pas de prendre vos places pour une soirée qui s'annonce encore magique.

Alors, qu'attendez-vous pour prendre vos places ? (C'est par ici ➡️ https://actevents.fr/ujap-quimper/)

 

Débrief par : Etienne Le Pape

Propos recueillis par : Annabelle Leroy