Preview : Orléans – UJAP

Visuel-annonce-orleans-ujap

Pèlerinage orléanais

Le drame survenu à Notre-Dame de Paris a réveillé bien des aspirations religieuses. A son sujet, les médias ont fait feu de tout bois et le manque d'information réelle était compensé par la puissance d'images hypnotiques d'un monument historique en proie aux flammes.
L'UJAP n'y a pas été insensible. Se remémorant le J.A. de son nom, Jeanne d'Arc, l'équipe conduite par Sieur Foirest s'est aussitôt mise en pèlerinage de ses sources médiévales. Accompagné de sa fidèle troupe de chevaliers et écuyers, il a fait route vers Orléans, ville qui fut jadis le théâtre de la renommée de celle qui sera surnommée la Pucelle d'Orléans.

Je vous passe les écrits médiévaux où on nous parle de Jean d'Orléans, surnommé le Batard d'Orléans. Je vous fait également grâce de l'exploit plus que douteux de Jeanne, qui aurait, parait-il, marié toutes les prostituées habituées à contenter les soldats. Il paraît qu'ainsi, privés de cette compagnie peu catholique, ces derniers étaient plus vigoureux.

Enfin, pour revenir sur l'actualité, Jeanne, elle s'y connaît en feu. Profitant de son expérience, l'équipe de Sieur Foirest tentera d'éteindre toute velléité de bûcher dans le Palais des Sports d'Orléans, au prix d'une probable déception de la populace locale.

La partie ne sera pas facile et le chef d'armes Maxime Choplin en est totalement conscient. Les forces orléanaises seront menées par un Germain répondant au patronyme de Castano, un seigneur de guerre aux multiples exploits. Il pourra compter sur l'implacable Halilovic, venu du Royaume de Bosnie pour ferrailler en terre orléanaise. Accompagné des deux Brandon (Jefferson et Spearman), ils forment un trident redoutable.

De son côté, Sieur Foirest a accueilli un nouvel archer, tout droit venu de la grande mer, on ne sait comment (Jacques Cartier résoudra cette énigme plus tard...). Connor Wood a la qualité des grands archers anglais et saura, avec ses compagnons Thomas Prost et Alexis Desespringalle nourrir de flèches les corps de ses ennemis. Lucas Dussoulier est adepte de l'arquebuse mais sa rapidité en fait également un dangereux combattant au corps à corps. Le feu follet Travis Cohn tentera de semer la panique dans les rangs orléanais et les combattants Valdelicio, Kévin, Jimmy et Daryl joindront leurs forces dans cette épique bataille.

Notre vaillante troupe est sur la route et prévoit de les assiéger demain, Vendredi Saint. Le chemin pour les y mener est évalué à quatre bons jours de marche mais les magiciens Jean Signor et Ronan Bénot vont les aider à y être dans les temps.

Tenez-vous prêts devant vos boules de cristal, la fée Hélène Bé va y retransmette la bataille à partir de huit heures du soir. Nous accompagnerons nos héros de nos prières.

Pedomp evit an UJAP !