Preview : Saint-Chamond – UJAP

Capture d’écran 2019-10-07 à 20.58.00

Faire houille à Saint-Chamond

 

Chaque année, c’est pareil. Il y a des équipes que j’ai bien du mal à situer sur la carte de France. Est-ce de la faute de mes lacunes en géographie ou de mes neurones qui se raréfient au fil du temps qui passe ? Toujours est-il qu’après vérification, Saint-Chamond n’a pas bougé d’un mètre depuis l’an dernier. Nos béliers font route jusqu’en plein coeur du bassin houiller de la Loire, entre Lyon et Saint-Etienne. Vendredi soir, ils lanceront une saison 2019-2020 que l’on espère voir démarrer sous les meilleurs auspices.

 

Pour cela, il faudra défier une équipe qui surprend chaque année. On ne l’attend jamais, on l’oublie bien souvent dans les pronostics d’avant saison mais elle est toujours là. Comme de perpétuels optimistes qui auraient finalement toujours raison. Une méthode Coué qui marche véritablement. Quand tout le monde les voit descendre, ils se sauvent de justesse. Quand on les imagine dans la charrette avec les équipes de queue de peloton, ils se maintiennent aisément. Quand les prévisions les placent en milieu de tableau de Pro B, ils terminent dans le peloton de tête (les deux dernières saisons - 6ème). Je n’ose imaginer le jour où les pronostics les placeront en haut de classement…

 

L'équipe du coach Alain Thinet a toutes les armes pour bien faire. Il n'y a pas de star dans l'équipe mais un collectif costaud. Très costaud même. Parmi les meilleurs joueurs, on distingue Mathieu Guichard et Jonathan Hoyaux qui forment une traction arrière des plus redoutées en Pro B. La raquette n’est pas mal non plus avec l’Américain Carter, le Cubain Paumier et le Croate Skific. Ces 5 joueurs sont en moyenne au-dessus de la barre des 10 points par match, preuve de l’esprit collectif qui règne chez les hommes d’Alain Thinet.

 

Nos béliers savent ce qu'ils ont à faire vendredi soir. Ils ne manqueront pas de houille pour les attaquer de près et les repousser loin de leur panier. En grands combattants, ils iront au mastic. Charly et Stan guideront leur troupe selon les plans établis par notre stratège Laurent Foirest. Ils sauront se donner à fond et jouer en équipe, respecter les plans de jeux. Le sérieux et l’engagement observés face à Poitiers poussent à l’optimisme.

 

Les joueurs y croient… et nous aussi !

 

War-raok UJAP !