Preview UJAP – Denain

Visuel-annonce-ujap-denain

On prend des chambres séparées ou une grande suite familiale ?

À Blois on bloit la tasse après nous être accrochés jusqu’au bout. Face à Vichy, on se réhydrate et sa pétille de mille bulles. À Aix, on a montré un visage particulièrement aix-citant en nous imposant en grand patron après trois prolongations. Quand la dynamique est bonne, la dynamique donne, sonne, quand elle guide nos pas (oups je m’égare)…
La série la plus excitante n’est pas sur AmazonTV ou Netflix. C’est une production UJAP made in Kemper qui retient notre attention et va vous captiver. Face à demain, Denain ou l’inverse, c’est un nouvel épisode qu’il ne faudra absolument pas rater. Pour info, une bonne série produite par la BBC, ça dure entre 4 et 6 épisodes. Une série américaine, c’est 24 épisodes (c’est trop pour le coup, il ne reste plus que 12 matchs à disputer). Lorsque ça se limite à deux épisodes, on parle plus d’un feuilleton français produit par France TV. Quand ce n’est pas bon, c’est mauvais et quand c’est bon, ce n’est pas assez long.
Pour Denain, la série en cours n’est pas dans le même registre. Ni film d’action, ni comédie romantique, le style est bien plus proche de l’horreur avec cinq défaites de rang. Le réalisateur Denaisien, Rémy Valin, compte bien changer de genre dès demain soir.
Si Denain apparaît derrière nous au classement, elle n’a qu’une seule victoire de retard. Il ne faut surtout pas se méprendre sur la valeur de l'équipe !
Il faudra donc que nos béliers soient à leur plus haut niveau de motivation et de forme. La fougue et la vista de notre duo de nos brillants arrières seront confrontées à l'expérience de Poupet et la justesse d’Akeem Williams. On aura également besoin des fléchettes de Bernard et de Lucas pour répondre aux brillants Chima Moneke et Marquis Addison. Dans la raquette, pour contrer l’ultra-efficace Cazenobe, on pourra compter sur la complémentarité de nos intérieurs. Bref l'ensemble de l'équipe devra être à son top-niveau.
Et pour ça, on fera tout pour les aider. Les troupes seront là ! Il y aura Christian et ses applaudissements qui font mal aux tympans. Dominique criera ses meilleures punch-lines pour interpeller les arbitres dès que ceux-ci l’approcheront. Yann-Youen hurlera « Allez les petits ! » du haut de son mètre 56 tandis que Roland fera résonner son grand tambour. Ce match promet d’être aussi chaud qu’un printemps ensoleillé aperçu aujourd’hui. Tous ensemble, nous donnerons du cœur pour les soutenir. Laurent Foirest et ses joueurs savent bien qu’ils peuvent compter sur nous. Plus qu’une somme de supporters, nous sommes une famille. Demain viendra le moment de l’officialiser. L’UJAP Family sera officiellement lancée le 2 avril. Au sein de cette association, nous aurons l’opportunité de remercier le club de nous réunir autour d’une même passion. De notre passion partagée pour l’UJAP grandira son ambition.
Il y aura alors de grandes heures à venir ! Mais apprécions déjà celles de demain.

Grosses bises à la famille et ‘Allez l’UJAP !’